• Prime Numbers : les mathématiciens de la deep anglaise !
  • Le top 5 de la rédaction : danYdan
  • Sage Francis : Human the Death Dance
  • Stéphane Fernandez Group : Mana Ia
  • Trevor & Lisa : The Night Of The Wolf + vidéo
  • Voice : Live & Interview
Drum-bass. Entrée, Plat, Dessert pour les oreilles, Thé offert !

Devenez partenaires de Drum-bass

Drum-bass, le magazine qui groove dans ta cuisine

Zwicker et Minus 8 sur Compost records

Commenter
Zwicker et Minus 8 sur Compost records

Zwicker : Songs Of Lucid Dreamers

C’est le printemps, Compost vous propose ses primevères sorties du dégel au milieu des giboulées de mars, entourées de "chansons pour rêveurs lucides". Dans "Who You Are" La petite voix acidulée Northern Soul de Heidi Happy est craquante comme un chocolat glacé, bouleversante entre une Madeleine Peyroux bionique, toutes celles qu’on a adoré sur les deux premiers Massive Attack, sous des synthés et effets glaciaires électro en therma frost autour d’elle. Ça donne envie de lui dire qu’on est celui qu’elle cherche ou d’aller se présenter à elle dans ses montagnes en bravant la neige... Autre princesse des neiges, la russe Olivia Stanimirov dans "Oddity" sur une bonne basse groove et des mouvements glaciaires. Plus pop, elle fait penser à Clara Hill dans sa froideur sensuelle habillée de cette chanson pop bien troussée. "Dragonfly", surune rythmique de balafons électro, soutient la voix masculine plus chaude et moite de Billy Oden sur une rythmique Afro ralentie par les effets électroniques. Trois petites fleurs que l’hiver offre au printemps.

Minus 8 : Slow Motion

Toujours sur le label Compost, "Slow Motion" de Minus 8 est un autre délice glacé qui se réchauffe au soleil d’un arc-en-ciel primé. La voix sublime de Virag un peu à la Dido gélifiée par le froid embellit les "Winter Tales" sur fond de clavecins et orgues pop dansants le slow à la "Whiter Shade Of Pale" de Procol Harum pour la beauté de l’arrangement. Elle reprend aussi "Everybody’s Gotta Learn Sometimes" de Zucchero à la mode nordique mais très émouvante sur une rythmique très lente. "Last Nite" est un bon instrumental à l’arrangement recherché et très agréable avec guitare afro-pop funky sur des beats dancefloor avec ce qu’il faut de disco qui monte dans les violons en volutes et finit en alarme dub sur le piano martelé léger House 80ies. Sur "Make Your Day", plus rythmé, Myriam S est bien Soul’n’Funky sur des synthés et un bon groove Broken’n’Latin. Goûtez à cet épicurisme coloré et boréal venu du froid mais qui ne ’est pas tant que ça en attendez l’été.

Electro , Future-Jazz , Trip-Hop

Sois le premier à commenter

Fanpage facebook

A propos du site

Amateurs, connaisseurs, artistes, dj's ou internautes curieux de musiques nouvelles se croisent sur le magazine créé en 2000 par danYdan.
Drum-bass est un magazine collaboratif qui propose une information pointue et exhaustive sur la musique électronique et plus particulièrement sur les musiques broken beat et future jazz. Le magazine vit au rythme des concerts, des sorties de nouveaux albums et des rencontres avec les artistes.

Plus d'infos sur les rédacteurs du site.