• Dramatic Funk Themes 1973-1976 - Vol.1
  • Drum-bass en vacances
  • Mark de Clive-Lowe - Twilight
  • Quelques nouvelles du WorldWide Festival 2010
  • Grand Master Flash : The Bridge + vidéo
  • Nouvel album de Breakestra pour tous les amateurs de Funk !
Drum-bass. Entrée, Plat, Dessert pour les oreilles, Thé offert !

Devenez partenaires de Drum-bass

Drum-bass, le magazine qui groove dans ta cuisine

[Contre Temps 2009] Décollage en Warm Up - avec Pilooski + vidéo Partie 2

Commenter
[Contre Temps 2009] Décollage en Warm Up - avec Pilooski + vidéo

Cette article est composé de 3 parties :

Le second DJ Set est celui de Pilooski, français d’origine Polonaise, membre de Discodéine, et qui s’est très vite imposé au sein du D.I.R.T.Y. Sound System avec ses longs mixs et édits comme celui de « Beggin’ » de Frankie Vallie & The Four Seasons remis au goût du jour par Madcon en 2008.

Dirty & Pilooski sur Tracks (Arte)

Cela commence par des lignes plus lentes, en transe sur une basse disco à la « Another One Bites The Dust », fragmentées de cuivres secs électronisés en boucle sur un synthé cool, sur lequel se greffe une voix d’outre-tombe, à travers un tunnel puis à nouveau la basse. Mais le tout est harmonisé par la musicalité des transitions.

D’une déflagration implosive comme la batterie de Joy Division, s’échappent et volètent de petites libellules synthétiques sur une basse de plus en plus funky qui se fait structurante au milieu de grandes orgues et de cordes venteuses de la disco sur un beat modernisé.

Une voix paresseuse, langoureuse, sensuelle, évanescente l’adoucit sur des claviers dramatiques, amollit les beats, comme humanisés, contaminés par l’émotion vocale, humaine, comme dans la victoire pacifique de « The Little Trumpet » de Michael Winter où les instruments se libèrent en endormant les machines de la douceur de leur musique, puis jouent avec elles. Face au côté robotique, cauchemardesque de l’électronique technoïde, certains comme Pilooski savent faire passer une émotion, l’habiter, l’humaniser de cultures et de voix.

Pilooski sait donner aussi l’âme d’une voix Soul ou Afro à son mix, durcir une guitare en beat dur. En modifiant les textures, il fait passer les éléments de rythmique en mélodie et vice versa par substitution. Sur le piano martelé et la basse groove, une voix souffle « I Want Your Love ».

A partir de ces éléments et effets disparates, disques, samples méconnaissables ou sons, Pilooski recrée un univers Peace & Love lumineux, Soul& Funky qui a l’authenticité et la cohésion d’originaux non modifiés. C’est là qu’on le voit ARCHITECTE SONORE et MUSICAL, comme un chef d’orchestre avec ses musiciens, avec ces éléments.

Pilooski allonge les lignes Funk/Soul/Rock en boucles infinies par ses édits, prolongeant les parties qui l’intéressent en loops psychédéliques, puis joue des guitares et percussions comme d’un Xénophone BojanZien, d’un clavier vintage dont ils seraient les touches, tandis qu’une voix étrange s’interroge « Isn’t It Love ? I’m In Love, That’s True », en boucle, rythmée par percus et claviers qui font évoluer le mix vers un côté Afro-Beat.

Le talent de Pilooski est de recréer une harmonie dansante et funky, dans l’esprit 70ies, mais AUJOURD’HUI, à partir d’éléments anciens ou plus actuels, modernisés par ses édits. La voix est à son tour modifiée en electro par le groove, recréant l’harmonie ou la modifiant pour rendre les ballades seulement émouvantes rythmiquement funky et dansantes, au goût du jour, leur redonner une authenticité rythmique, tribale par adjonction de percussions dans les lignes de basse.

C’est le pianocktail rêvé par Boris Vian appliqué au mix qui mêle piano transe, basse disco et voix miaulante, mais pianocktail évolutif dans l’improvisation, il accélère le piano en salsa et sèche la basse en Northern Soul, fait du miaulement une voix de chipie R’N’B, puis la rend cosmique el la rendant évanescente juisqu’à n’être plus qu’un simple esprit fantômatique.

Et pourtant quand tout ce beau monde qui ne s’était jamais entendu, n’avait jamais joué ensemble se rencontre dans ses platines, on accède à une unité, à une transe disco ou tribale d’un nouveau genre sur les percus et le piano, où tous se retrouvent dans une Jam historiquement impossible qui a germé dans l’esprits et sous les doigts de Pilooski

Electro-Groove , Festival Contre Temps , Nu-Disco , Rare-Groove , Strasbourg , Tribune libre , Video

Sois le premier à commenter

Fanpage facebook

A propos du site

Amateurs, connaisseurs, artistes, dj's ou internautes curieux de musiques nouvelles se croisent sur le magazine créé en 2000 par danYdan.
Drum-bass est un magazine collaboratif qui propose une information pointue et exhaustive sur la musique électronique et plus particulièrement sur les musiques broken beat et future jazz. Le magazine vit au rythme des concerts, des sorties de nouveaux albums et des rencontres avec les artistes.

Plus d'infos sur les rédacteurs du site.