• Dego & Kaidi Tatham : A Next Set A Rockers + vidéo
  • [Contre Temps 2009] Yarah Bravo en Live vidéo HD
  • DVD + CD - Arambole Experience : Volume 2 + vidéo
  • Jeu Concours Jazz Attitudes
  • Shingo Suzuki « The Abstract Truth »
  • Kormac : Good Lord EP
Drum-bass. Entrée, Plat, Dessert pour les oreilles, Thé offert !

Devenez partenaires de Drum-bass

Drum-bass, le magazine qui groove dans ta cuisine

Nouvel album de Chengetai : Rainbow Music + vidéo

Commenter
Nouvel album de Chengetai : Rainbow Music + vidéo

Chengetai Chengetai Razemba est une chanteuse africaine née à Harare au Zimbabwe en 1982. Elle chante depuis l’âge de 7 ans et compose sur sa guitare depuis son enfance, a été modèle et choriste d’African Revenge. Arrivée à Johannesburg en 2002 à l’invitation de sa maison de disque « Balasonic Records », elle y produisit trois albums (« Zimblue » en 2004, « The Nightingirl » en 2006 et « Turtles Don’t Fly » en 2008, repris dans le coffret « With Love From Zim ») en Shona (sa langue maternelle) et en Anglais.

Elle explore la diversité de la scène Sud-Africaine en travaillant avec Selealo Sebota, Louis Mhlanga, Samson Mtukudzi, Mac Mc Kenzie, Chris De Paris, Nseka Bienvenu ou Frédéric Galliano, Ben Amato et Sam Tsabalala. En 2008, elle est arrivée à Paris où elle vit et travaille désormais, très occupée à parcourir le monde avec sa « Rainbow Music », nom d’un CD reprenant 3 titres de ces albums.

A Few Stolen Moments - vidéo

5 % des ventes est à une ONG au Zimbabwe œuvrant pour l’éducation et le développement des artistes

Chengetai On l’appelle déjà la nouvelle star de l’afro-jazz, la « Zimbabwean Jazzbira » ou la « Nightingirl » (fille-rossignol), d’après le titre de son second disque « The Nightingirl » qui s’ouvre sur des Gospels polyphoniques comme on en trouve en Afrique du Sud alternés de soupirs, que Myriam Makeba et les Mahotella Queens rendirent célèbres.

L’Afrique Du Sud est le pays d’Afrique le plus proche des Etats-Unis, hélas par l’apartheid des Afrikaners hollandais, mais aussi plus positivement par la richesse de ses traditions musicales des chants Zulus à des formes de Gospel polyphoniques a capella magnifiques, ses Menestrels du Cap qui perpétuent des traditions perdues aux Etats-Unis, du Jazz bien sûr, puis de la Soul et du Funk, et plus récemment un genre de Disco « Bubble Gum », puis l’ electro « Kwaito » des DJs, qui semble être passée de mode, privilégiant une Soul plus naturelle.

C’est toute cette richesse qu’on retrouve dans la musique de Chengetaï.

Sa dernière compilation « Rainbow Music » reprend un titre de chacun de ses disques :

« Dzimwenguva »

Extraite de son premier album « Zimblue », le plus acoustique et proche des racines des musiques traditionnelles africaines, pourrait aussi bien être Capverdienne ou Brésilienne avec ses percussions, sa guitare agile et sa voix profonde qui fait penser à celle de Mayra Andrade puis part dans l’aigu, traçant les contours d’une mélodie sublime.

« A Few Stolen Moments »

Chengetai Plus Funky, en anglais, est extraite de « The Nightingirl », enregistré après avoir passé six mois à New York, et montre son feeling plus Rythm ’N’ Blues à la Janis Joplin sur la guitare de Christophe Le Du qui l’accompagne en duo depuis septembre et des saxophones à l’unisson, de légers claviers mouvants ou imitant des trompettes synthétiques et des chœurs magnifiques. La voix part en Soul, se casse en Blues, avec la maîtrise des grandes pour faire monter l’intensité comme une grande chanteuse d’Afro-Jazz ou tout simplement de Soul ou de Funk comme ses « sœurs noires » Aretha Franklin, Erika Badu ou Angélique KIdjo ou Felix Laband.

« Turtles Don’t Fly »

Titre éponyme de son dernier disque, enregistré et produit par le Sud-Africain Ben Amato, lui fut inspirée par un rêve et montre son groove et sa soul naturelle et tortueuse en shona, évoluant sur une guitare afro-funky, un trombone langoureusement dramatique et magnifique en écho, puis un clavier plus actuel presque « bubble-gum » montant vers l’électro de cornemuses chantantes sur un fond de voix gospel, un arrangement alliant avec bonheur éléments de tradition authentique et modernité.

Découvrez sa « Rainbow Music », arc-en-ciel de musiques, de traditions et de modernité, portant une voix toujours juste, émouvante et vibrante… Vous ferez AUSSI une bonne action, car sa musique est Solidaire, 5 % des ventes étant reversées par sa maison de disques « Malaquai » à sa demande à une ONG au Zimbabwe œuvrant pour l’éducation et le développement des artistes.

Quelques liens :

Afro-Beat , Découverte , Funk-Jazz , Future-Jazz , Roots , Video

Sois le premier à commenter

Fanpage facebook

A propos du site

Amateurs, connaisseurs, artistes, dj's ou internautes curieux de musiques nouvelles se croisent sur le magazine créé en 2000 par danYdan.
Drum-bass est un magazine collaboratif qui propose une information pointue et exhaustive sur la musique électronique et plus particulièrement sur les musiques broken beat et future jazz. Le magazine vit au rythme des concerts, des sorties de nouveaux albums et des rencontres avec les artistes.

Plus d'infos sur les rédacteurs du site.